L'Hypnoméditation

&

 Yoga

avec

Audrey Duriez

audrey Hypno.jpg

Découvrez l’hypnoméditation

L’hypnoméditation est une pratique de type méditative guidée.

Elle permet, à travers une combinaison des techniques de méditation et d’hypnose, d’accéder à un état similaire à celui résultant d’une méditation profonde par un méditant aguerri en seulement quelques minutes.

Outil merveilleux pour la concentration, la gestion du trac, habituer son esprit aux techniques de visualisation.

 Autrement dit, un outil particulièrement utile au chanteur

La méditation est un état de conscience modifié, tout comme le sommeil par exemple. Il existe en fait différents niveaux de conscience liés à la fréquences des ondes cérébrales.

Avec la pratique de la méditation, on influence ces ondes cérébrales pour atteindre d’autres états de conscience, plus ou moins “profonds”. Cette souplesse quant à la modification de

notre état de conscience peut même nous donner accès, entre autres, à la maîtrise de notre rythme cardiaque, de notre chaleur corporelle, de notre tension artérielle...

Les chamans ou les moines bouddhistes ont appris à moduler leurs ondes cérébrales par la transe, l’état extatique ou la méditation profonde. En Occident, les méthodes telles que la relaxation, la sophrologie, l’hypnose, la méditation de pleine conscience font leur chemin et permettent d’influencer ces ondes cérébrales.

Dans mon enseignement du yoga, je procède par étapes, en enseignant d’abord les exercices de respiration qui vont permettre de s’intérioriser, d’être plus conscient des

processus internes du corps. Ensuite, il sera naturellement plus facile de se concentrer sur son souffle, puis de porter la concentration sur d’autres points particuliers. Nous pouvons nous concentrer sur un son, un mot, une phrase, une visualisation, etc… Ensuite, en ayant exercé le cerveau aux exigences d’une concentration stable et durable, il sera plus aisé de parvenir à un état méditatif réel et de l’approfondir. Et en attendant d’être à même d’accéder par soi-même à cet état, il existe l’hypnoméditation.

Grâce à elle, on peut cibler ensemble des objectifs de travail sur soi tels que la diminution du stress, l’insomnie, l’acceptation d’une situation ou d’un état donné, une meilleure gestion d’une maladie ou de douleurs chroniques, les troubles du comportement...

Albert Einstein a dit “La logique vous rendra de A à B. L’imagination vous emmènera partout”.

Et bien c’est exactement ce que je vous propose à travers le yoga et plus particulièrement l'hypnoméditation, qui va nous faire recourir au pouvoir de l’imagination combiné à notre respiration pour explorer toujours plus nos capacités, notre corps, notre mental, nos possibilités d’adaptation, trop souvent sous-évaluées.

 

 un voyage à l’intérieur pour mieux vivre à l’extérieur!

Le yoga est une discipline morale, mentale et physique qui recherche l’union, le parfait équilibre

entre le corps et l’esprit.

Le corps est l’instrument du chanteur au moyen de la respiration. Or en yoga, la respiration est primordiale, à la base de tout.

Par ailleurs la décontraction, la gestion du trac sont essentielles au chant pour une bonne utilisation du souffle.

D’où l’intérêt des exercices de respirations et de la gymnastique mentale de la méditation. Enfin, la pratique posturale amène ancrage, équilibre, souplesse, ouverture, autant de qualités recherchées dans la pratique du chant.

Le corps est l’instrument du chanteur et le yoga agit positivement sur celui-ci par une restructuration squelettique et musculaire, en conférant souplesse et mobilité. Dans la pratique d’un yoga respectueux des courbures et de l’alignement corporels, on consolide l’os en favorisant la production osseuse par la mise en charge, on assouplit et lubrifie les articulations par le mouvement, on restructure et on mobilise les fascias.

Mais un yoga qui ne s’attacherait qu’au corporel ne serait pas du yoga, juste une gymnastique.

Ici intervient le pranayama , qui concerne le souffle, autrement dit l’essence même de la vie. Le pranayama regroupe une grande diversité d’«exercices » de respiration qui conduisent à une meilleure maîtrise du souffle, du rythme cardiaque, du corps en général.

La notion de rythme est très importante dans le pranayama puisque le corps a son propre rythme à travers les battements du cœur et la respiration, eux-mêmes intimement liés l’un à l’autre. Le lien avec les préoccupations du chanteur est ici évident.

En maîtrisant le souffle, on parvient à influer également sur le système nerveux autonome sur lequel nous n’avons en principe aucune emprise. 

Grâce aux exercices de Pranayama, nous apprenons à maîtriser notre corps de façon approfondie et c’est ainsi que nous accédons à l’ultime degré de maîtrise, qui est la méditation.

audrey 3.jpg

Audrey Duriez est artiste équestre et professeur de yoga

Au cœur de ses propres créations, elle intègre différentes formes d’expression artistique (arts équestres, musique, dessin, peinture, sculpture, poésie, danse,… ). Passionnée par l’équitation ancienne, elle développe naturellement un lien privilégié avec la musique ancienne, qu’elle pratique en amateur avec le luth et le chant. Elle pratique également en amateur la harpe, le piano, la guitare et le chant choral.


La yoga rythme son quotidien depuis de nombreuses années.

Sa philosophie et ses effets si profitables ont amené Audrey à se former pour devenir professeur de yoga afin de faire connaître à d'autres les bienfaits de cette discipline, quels que soient leur âge ou les exigences qui les animent.

Le yoga peut devenir un merveilleux allié pour les artistes, notamment pour l’ancrage et l’utilisation optimale du corps, la maîtrise du souffle ou encore la gestion du trac.