Dorothée Lorthiois

soprano

 

Diplômée du CNR de Reims puis du CNSM de Paris, elle débute sur scène en incarnant le rôle d'Eurydice dans Orphée aux Enfers d'Offenbach sous la direction d'Alain Altinoglu. Depuis, Artiste éclectique, elle a chanté de nombreux rôles très différents et à participer à différentes formes de projet allant de l'opéra dans sa forme traditionnelle tel que le Couronnement de Poppée de MONTEVERDI (Vertu et Drusilla), Don Giovanni de Mozart (Donna Anna), Carmen de BIZET (Micaëla), Traviata de Verdi (Violetta) à des formes plus atypique tel que des comédies musicales du début du siècle Gosse de riche de Yvain (Colette), des spectacles pour enfant Jeanne et la chambre à airs de Quenel, des spectacles de théâtre inconnu à cette adresse de Kressman-Taylor (Grisèle), des spectacles de cabaret Les Années Folles. Elle donnent aussi de nombreux récitals puisque, depuis 2005, son goût pour le lied et la mélodie la mène a former un duo avec Martin Surot en 2005 et ils se perfectionnent dans le Lied et la Mélodie avec Ruben Lifschitz à L’Abbaye de Royaumont. Elle a chanté dans des prestigieux endroits tel que l’Opéra Garnier, le Théâtre des Champs-Élysées... accompagné par l’Orchestre National de France, le Freiburger Barockorchester... sous la direction de Kurt Masur , d’Enrique Mazzola, de David Reiland... et mise en scène notamment  par Christophe Rauck, Mariame Clément... Artiste complète, elle s'est formé pour différentes formes d'art (Théâtre, Dance, Claquettes...). Passionnée par la transmission culturel auprès de tous les publics, depuis 2005 Dorothée Lorthiois a effectué plus de 600 heures d’interventions artistiques en milieu scolaire, de la maternelle au BTS, en maison de retraite, en prison, en hôpital, en maison de quartier, en café littéraire, pour leur proposer une rencontre avec la voix d’opéra, l’opéra en général et donner des clés permettant d'accéder à ce répertoire trop souvent jugé élitiste et souffrant malheureusement de nombreuses idées préconçues.